vendredi 17 juillet 2015

Elections régionales : les premiers choix des communistes en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.


Les élections régionales auront lieu les 6 et 13 décembre prochains - le choix du calendrier nous est imposé, suite à la fois à l'adoption des nouvelles lois qui remodèlent le paysage territorial (adoption de la loi Métropole - dite "MAPAM", puis de la loi improprement baptisée "NOTRe" plus récemment ...).
Avec l'objectif, en particulier dans notre région, qui est désormais l'une des cibles de l'extrême droite (avec Louis Aliot, tête de liste FN), de battre la droite et l'extrême droite et de construire une majorité nouvelle, clairement ancrée à gauche, les communistes se lancent dans cette bataille avec l'objectif de rassembler très largement, bien au delà du Front de gauche, toutes celles et ceux qui peuvent se retrouver avec nous sur un "pacte régional contre l'austérité".
Nous portons l'ambition, ce qui a été régulièrement souligné dans les rencontres avec nos partenaires, et validé par l'expérience des populations : l'utilité, pour le mouvement populaire, des élus communistes et d'un plus grand nombre d'élus communistes dans notre région.
Ainsi, dans notre département, nous avons indiqué, dans les rencontres avec les autres formations - EELV, PG, "Ensemble" ... - que nous étions disponibles pour conduire cette liste de rassemblement.
Dès le mois de septembre, après la "fête de l'Humanité", nous rentrerons en campagne, avec nos premiers candidats et nous faisons appel à toutes et à tous, pour construire avec nous, ici au pays de Jaurès, ce "pacte", à partir de nos luttes communes, pour l'emploi, les services publics, la défense de nos communes ...

Pour information, voici l'orientation largement majoritaire, votée par une large majorité de délégués à la conférence régionale du 4  juillet à Toulouse.

Cette orientation nous engage donc collectivement. 

Les deux binômes de candidats sur lesquels les communistes avaient à se prononcer, ont soutenu cette orientation, qui a été la seule à être soumise au vote des délégués et ensuite des communistes.
Ont été élus chefs de file des communistes de notre région Marie-Pierre Vieu (Hautes-Pyrénées, conseillère régionale sortante, membre de l'exécutif national du PCF) et Jean-Luc Gibelin (Gard, membre de la direction nationale du PCF) par un vote des adhérents, en fin de semaine dernière, les 10 et 11 juillet derniers.
Ce sont ces deux camarades qui nous représenteront, en tant que chefs de file, au plan régional, en lien avec les fédérations et les chefs de file de nos départements.  

Eric Jalade
Secrétaire départemental,
Membre du Conseil National


 « Les élections régionales des 6 et 13 décembre prochains doivent permettre de construire une nouvelle dynamique de rassemblement alternatif, politique et populaire, pour battre la droite et faire barrage à l’extrême-droite. Nous voulons construire une nouvelle majorité pour une politique régionale de gauche ambitieuse et démocratique, refusant les logiques d’austérité et de main mise de la finance. 
Nous sommes disponibles pour conduire ce rassemblement pour un pacte régional de solidarité contre les politiques d’austérité. Nous proposons aux partenaires du FdG, à EELV, à Nouvelle Donne, aux militants socialistes, aux acteurs sociaux, culturels, intellectuels et citoyens, comme à ceux qui le souhaitent et qui partagent cette ambition, d’engager ensemble ce chantier en construisant ce rassemblement large d’un type nouveau. »
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire