jeudi 6 octobre 2011

Budget 2012 : L'austérité pour tous ... sauf pour le budget militaire !

La présentation, ces derniers jours du projet de budget pour l'année 2012 a donné lieu à une avalanche de commentaires alarmistes sur l'état des finances publiques, sur le niveau de la dépense, sur l'aggravation de la dette publique - qui s'est considérablement accrue depuis le début du quinquennat de Nicolas Sarkozy, en raison  notamment de la multiplication des cadeaux fiscaux aux privilégiés et aux détenteurs du capital.
Pour la plupart des ministères, ce sera donc une austérité sans précédent, avec l'objectif, explicitement formulé par la ministre Valérie Pécresse, de séduire les marchés financiers et les "agences de notation" ... A lire ici l'intégralité de l'interview donnée par la Ministre du Budget, Valérie Pécresse, le 28 septembre, au journal "les Echos".
Comment expliquer, dès lors, dans un tel contexte, l'évolution du budget du Ministère de la Défense ?
Il est prévu, dans le projet de budget, une augmentation de 1,8% par rapport à la Loi de finances initiale, portant ainsi ce budget à 31,72 Milliards d'euros, hors pensions.

Difficile de ne pas faire le lien entre le surcoût des Opérations extérieures (estimé cette année à 1,2 milliards d'euros), conséquence des expéditions en Afghanistan et en Libye, sous l'égide de l'OTAN et d'une politique de défense qui privilégie désormais nettement ce type d'opérations, qui ne relèvent plus de la Défense Nationale - les mots ayant un sens ... - mais relèvent de choix politiques guidés par la défense des intérêts impérialistes, ce qui est manifeste dans les deux cas (Afghanistan, Libye).

Ainsi, ce gouvernement remet en cause avec des coupes sombres terribles dans tous les domaines indispensables à la vie de nos concitoyens (en particulier l'ensemble des services publics), en privilégiant la hausse du budget de la défense, adossée à une stratégie de défense qui n'est pas celle de l'intérêt de notre pays, mais d'une subordination à l'impérialisme américain, depuis que la France a rejoint le commandement intégré de l'OTAN.
L'UMP assume d'ailleurs ce choix politique. Lors de la convention de l'UMP sur la Défense, le 20 septembre dernier, Copé et Mariton (chargé des questions de la défense) ont souligné que le "budget de la Défense ne sera pas sacrifié", dans une rhétorique où on sent des relents de la dénonciation du "parti de l'étranger", lorsqu'il est fait référence à la gauche  (Pour l'UMP, "la gauche est ses alliés (...) préfèrent l'affaiblissement de la France plutôt que la défense de ses intérêts supérieurs").
Ainsi, le choix de ce gouvernement est clairement de sacrifier des dizaines de milliers de postes dans la fonction publique (santé, école, transports, impôts ...), de dégrader comme jamais les services publics, et ce, au détriment de notre peuple.
Ce choix est assumé ... en revanche, le budget militaire est épargné (mais pas forcément l'emploi, notamment celui des fonctionnaires civils du Ministère de la Défense ...) avec des moyens supplémentaires.

Les affaires de Total (qui vont certainement prospérer en Libye), des groupes Dassault ou Lagardère et des grands groupes du CAC 40, c'est donc cela certainement les "intérêts supérieurs" que défend avec acharnement et obstination le parti présidentiel ...

Pour nous, c'est une question de choix politique : Nous préférons défendre l'intérêt de notre peuple, du monde du travail, résolument et sans ambiguïté.
La sortie de la France de l'OTAN, la fin de notre participation aux expéditions en Afghanistan et en Libye, la remise à plat de l'ensemble des OPEX (opérations extérieures) , le choix du désarmement et singulièrement du désarmement nucléaire - tout en préservant l'emploi, dans tous les domaines - c'est cela défendre l'intérêt de notre peuple et de la France.

Eric Jalade
Secrétaire départemental, membre du Conseil National du PCF
     

Bienvenue !

Pour bien démarrer l'année 2012, voici le nouveau site de la fédération du Tarn du PCF, que nous tâcherons de faire vivre très régulièrement en donnant à voir un aperçu de l'activité de notre parti, de son expression. Ce site fournira aussi souvent que possible des informations sur les luttes, le mouvement social ... en particulier dans notre département.
Nous tâcherons de le faire évoluer régulièrement et d'être attentifs à vos remarques.
Bienvenue donc sur ce blog, en espérant que vous prendrez l'habitude de revenir !

L'équipe de rédaction du blog.